Voilà une affaire dont le Vatican se serait bien passé et qui devrait s’avérer difficile à enrayer. Une sombre histoire de détournement, on parle de plus de 400 000 000 d’euros de dons, qui aurait dû profiter non pas aux œuvres de l’Eglise mais à des hôpitaux pour enfants malades.

La faute à un système financier obscur qui n’arrive pas à gérer tout l’argent reçu, ainsi des sommes incroyables sont dépensées comme par exemple 700 000 euros au supermarché du Vatican ou encore 300 000 euros à la pharmacie. A leur âge on comprend en effet que la pharmacie représente un trou important dans les dépenses… Mais pour le reste ?

Certains cardinaux ne sont pas épargnés et sont directement visés quant à leur train de vie dans leur « modeste » appartement de 500 m²…

Être homme de foi ne veut pas dire ne pas commettre de péchés.

SOURCE